Nouveau Kunsthaus - collection Bührle - 3e visite !

Samedi 13 novembre 2021 11:15-12:30 sur inscription

Une collection importante de peinture française

Emil Bührle (1890-1956) était un grand industriel, collectionneur et mécène. Il reste aujourd’hui encore une figure controversée : en effet, de l’usine de machines-outils à Oerlikon, près de Zurich, il a fait un groupe d’armement d’envergure internationale. Le succès de l’entreprise lui assure une fortune telle qu’il peut constituer, avec plus de 600 œuvres rassemblées, l’une des collections privées les plus importantes de son époque.

La présence de la peinture française en Suisse, traditionnellement importante, se voit encore considérablement renforcée par le rattachement spatial et organisationnel de la Collection Emil Bührle à celle du Kunsthaus Zürich, qui l’accueille désormais. Grâce à ce pôle particulièrement attractif, Zurich se classe désormais directement derrière Paris en Europe.

On peut y voir des œuvres des nabis, des fauves, des cubistes et d’autres représentants de l’avant-garde française après 1900. L’art antérieur est représenté par des œuvres de l’Âge d’or hollandais et de maîtres vénitiens, ainsi que par un groupe de sculptures gothiques en bois. Dans la Collection Emil Bührle figurent des œuvres mondialement connues telles que « Le Semeur au soleil couchant » de Vincent Van Gogh, « La petite Irène » d’Auguste Renoir, « Le Champ de coquelicots près de Vétheuil » de Claude Monet, « Le garçon au gilet rouge » de Paul Cézanne, et un « Nu allongé » de Modigliani. Elle contient également des œuvres signées Canaletto, Ingres et Delacroix, ou encore Manet, Degas, Gauguin, Signac, Vlaminck, Braque et Picasso. Le contrat de prêt porte sur 203 œuvres et s’inscrit dans la durée : sa résiliation ne pourra intervenir qu’au terme d’un long préavis, et pour la première fois à la fin de l’année 2034.

Source : © Kunsthaus Zürich

Authentification requise
Certaines informations liées à ce rendez-vous ne sont accessibles qu'aux membres de l'association.